WordPress et son fonctionnement

WordPress est considéré comme le CMS le plus sollicité au monde. Il a un mode de fonctionnement simple vous permet de créer n’importe quel site sans code. 

WordPress c’est quoi et quel est son fonctionnement ? 

A travers le monde, WordPress s’occupe de près de 39 % de sites sur la toile. Son succès s’explique en grande partie par le fait qu’il soit gratuit et se manipule très facilement. De même, il offre différentes fonctionnalités qui permettent de créer plusieurs types de sites Internet sans taper la moindre ligne de code.

Cool n’est-ce pas ? Et ce n’est pas tout ! Si cet outil de gestion de contenu est le plus choyé au monde, c’est aussi parce qu’il n’a presque pas de limite. En effet, grâce à des plugins ou extensions, vous pourrez étendre ses fonctionnalités à votre guise. Cerise sur le gâteau, ses thèmes sont si nombreux et personnalisables par tout le monde. Découvrons ce CMS dans la suite de cet article. 

C’est quoi WordPress ? 

WordPress est un CMS qui offre le moyen de créer et de gérer n’importe quel site internet. Ceci sans nécessairement être un d’un génie informatique ou autres. En effet, dès l’instant où on l’installe dans un serveur, il offre la possibilité de gérer un site web avec une grande facilité. De même, il offre un nombre impressionnant de possibilités qui lui permettent de réaliser tout type de projet Web, ou presque.

Par ailleurs, WordPress est un logiciel Open Source.Autrement dit, vous pouvez modifier son code sans limite. Cet aspect WordPress est rendu possible par le fait qu’il est sous Licence GPLv2, lui permettant ainsi d’être accessible à tout le monde. 

Remarque : pour ceux qui ne le savent pas, un CMS (Content Management System ou Système de gestion de contenu) est un outil qui vous permet de créer et de gérer du contenu plus facilement. Contrairement aux autres solutions en code libre, le CMS possède des outils déjà préparés votre un contrôle plus simple de vos données.

Les langages qu’utilise WordPress

Pour connaître WordPress, il est intéressant de comprendre ses différents langages, car ils font partie de son fonctionnement. En effet, c’est un logiciel qui prend appui sur plusieurs langages informatiques à savoir :

•    PHP, dont les versions vont de 5.2.4 (la version minimale PHP) à 7 (la dernière version PHP). C’est le langage par excellence dans le fonctionnement de WordPress. 

•    HTML, c’est le langage qui sert à générer le résultat des différents contenus. C’est ce qui apparaît aux yeux des utilisateurs lorsqu’ils visitent un site. 

•    SQL : il sert au stockage de tout ce qui est comme contenu et aussi toutes les fonctionnalités servant à la navigation. 

•    JavaScrip, ce langage quant à lui permet d’avoir des fonctionnalités plus riches. C’est vers lui que le CMS WordPress est de plus en plus orienté. 

Comment fonctionne WordPress ?

Comme nous l’avons mentionné un peu plus haut, WordPress est un logiciel facile à manipuler. Une petite dose volonté, un peu temps et tout se fait rapidement. De ce fait, comprendre son fonctionnement revient à comprendre ses deux interfaces. : le back office et le front office.

L’interface front office de WordPress

C’est l’interface qui permet aux visiteurs web d’accéder à un site internet. Autrement dit, c’est tout ce qu’ils peuvent voir. Ainsi, sur une interface front office, on peut noter par exemple. : la page de présentation du site avec son nom ; la barre de menu ; les contacts mails et téléphoniques ; les couleurs ; les images et bien d’autres encore. 

L’interface front office présente également aux visiteurs les différentes pages qu’on retrouve sur un site, et leurs différents contenus. C’est le cas par exemple des textes, des images, des vidéos, des liens internes…Vous l’aurez compris, le front office de WordPress est exclusivement réservé aux internautes. 

L’interface back office de WordPress

Le back office de WordPress est l’interface dont s’occupe le webmaster ou le gestionnaire du site. C’est à ce niveau que se gèrent tous les aspects techniques qui concourent à gestion du site, à la création et à la publication des contenus. Avec ce CMS, le back office fonctionne de façon simple. On y retrouve plusieurs éléments qui permettent d’effectuer des paramétrages sur le site. 

Remarque : lorsqu’on parle de WordPress et de son fonctionnement, il est impossible d’ignorer les plugins et les thèmes. En effet, ce sont eux qui constituent le cœur même du fonctionnement de ce système. Voyons plus de détails dans la suite. 

Les thèmes 

Ce sont les différents modèles qui interviennent pour des mises en forme graphiques des contenus sous WordPress. En effet, c’est un ensemble de fichiers ayant pour rôle de faire des modifications et de personnaliser l’image globale d’un site. Ainsi, les thèmes se chargent de tout ce qui est visuel sur un site Web. On peut également les qualifier de Template comme c’est le cas ailleurs.  

Toutefois, les thèmes n’interviennent pas dans les contenus textuels notamment les titres, les articles, les descriptions et autres. Comme nous l’avons dit précédemment, ils se chargent simplement de mettre en forme ce que WordPress contient. En gros, vous pouvez parfaitement créer un site avec un thème et décider de le changer après un certain temps sans problème. 

Le principal but d’un thème est la personnalisation facile du design d’un site internet. Il apparaît sous plusieurs appellations notamment Template, skin ou tout simplement thème WordPress. On retrouve le thème sous forme d’archive à télécharger à travers le panneau d’administration du site WordPress. Le plus souvent, c’est un ensemble de fichiers au sein duquel on retrouve : le PHP, les images par défaut, les templates secondaires, les feuilles de style CSS, les scripts et fonctions en JS…

Les plugins 

Ce sont les outils de WordPress dont on se sert pour améliorer et étendre les fonctionnalités sur un site internet. Ils ont pour but de simplifier le rajout des fonctionnalités sur un site. En d’autres termes, un plugin peut vous permettre de traduire votre site ; de conditionner l’affichage dans certaines conditions, etc.Bien que les plugins les plus performants sont payants, il existe des plugins totalement gratuits, on les retrouve directement dans le répertoire officiel de plugins WordPress.


Contrairement aux thèmes, on peut avoir plusieurs plugins actifs sur son site. Chacun d’eux remplissant une tâche bien précise. Le plus souvent, ils sontécrits en PHP pour facilement être compris et interprétés par WordPress.
Il faut retenir que les plugins apportent plus de fonctionnalités à WordPress.

Cependant, le compromis est qu’ils diminuent la rapidité des sites Web. Actuellement, le répertoire de WordPress enregistre actuellement plus de 50 000 plugins. Autant de solutions qui répondront aux besoins des projets sur un site Web. 

Pourquoi utiliser WordPress ?

Comme nous l’avons dit plus haut, WordPress est l’outil par excellence pour créer un site internet facilement. Cependant, si cela ne vous convainc pas, découvrez quelques autres avantages de ce CMS dans la suite. 

WordPress est un logiciel gratuit, libre et personnalisable

Il faut tout d’abord noter que l’installation et l’utilisation de WordPress ne nécessitent pas de coût pour l’inscription ou l’abonnement. En gros, s’agit d’un système complètement libre et gratuit. Il offre ainsi une facilité dans la création et la gestion de blog ou de site web. 

Le plus souvent, il existe une pléthore de thèmes dont certains sont totalement gratuits. Pour cela, il revient donc à chacun de trouver son univers, son style et sélectionner un thème qui s’adapte très bien à l’activité de son site. De plus, il présente l’avantage de personnaliser son modèle à travers le choix des couleurs, les plugins ou encore la police. 

WordPress comporte également un nombre incalculable de plugins qui possèdent des ajouts nouveaux et le plus souvent réguliers. Il ne fait aucun doute que c’est un moyen de créer son site internet tout en faisant des économies. De plus, on peut espérer un résultat professionnel et personnalisé. 

WordPress fait preuve de simplicité à l’utilisation 

C’est un logiciel très simple d’utilisation. Avec une ergonomie particulièrement intuitive, il se configure très rapidement. On peut ainsi observer une fluidité et une simplicité lors de la gestion des thèmes, des pages, des médias, des plugins et des liens.

Ici, pas besoin d’être un professionnel et de connaître le langage html, ou encore une maîtrise particulière du graphisme ou de l’informatique, encore moins de la création des sites. Il suffit juste de faire quelques clics et son interface vous permet d’insérer des textes, des menus, des images et bien d’autres gadgets. Sur cette interface, les contenus se classent en rubriques, en sous rubriques et offrent une gestion simplifiée des droits des utilisateurs. 

Par ailleurs, WordPress se positionne comme une référence mondiale dans la création des sites internet. Vous trouverez donc facilement des supports et des plateformes d’entraide. Il est donc possible d trouver la réponse à un problème tout simplement en l’inscrivant dans n’importe quel moteur de recherche. Ceci s’explique par le fait que la plateforme est très répandue dans le monde. 

WordPress permet un référencement optimisé 

WordPress est un logiciel reconnu pour sa capacité à référencer efficacement les sites dans les moteurs de recherche. Effet, il est doté de bonnes aptitudes en la matière. Ce qui permet ainsi une facilité des permaliens, des tags et des catégories. De plus, son code source s’optimise automatiquement à chaque mise à jour. 

En outre, il est possible qu’un site internet créé sous WordPress soit agrémenté d’extensions SEO très performantes et adaptées à la plateforme. Parmi ces extensions, il y en a de très redoutables et efficaces tout en étant gratuites sous leur version de base. 

Pour un travail abouti et un référencement optimal, il faudra avoir certaines techniques de base dans la rédaction web avec une bonne connaissance de réseaux sociaux. Comme résultat, un trafic régulier sur les pages du site et sur tous ses articles.

Il possède une interface responsive 

Le constat est vite fait, sur l’essor fulgurant de l’usage des appareils mobiles tels que les tablettes et téléphones portables pour surfer sur le Net. Pour les sites qui ne parviennent pas à suivre le rythme et à s’adapter, il est évident qu’ils vont beaucoup perdre en efficacité et en trafic. 

L’aspect positif qu’il faut noter à WordPress ici est qu’il n’admet pas d’éléments flash qui se lisent difficilement sur les appareils mobiles. La technologie de WordPress se sert du « jquery », offrant à la fois une facilité et une navigation sur les smartphones et tablettes. De plus en plus, les thèmes du CMS possèdent une technologie entièrement responsive, même ceux qui sont gratuits. 

Autrement dit, ils s’adaptent parfaitement bien aux différents récepteurs comme les tablettes et les smartphones. En réalité, le rôle du responsive est d’afficher et d’apporter une ergonomie à toutes les différentes tailles des écrans utilisés. Il facilite la navigation sur le web et ne lèse aucun utilisateur. De ce fait, le logiciel WordPress présente un grand atout dans ce domaine.


Les inconvénients de WordPress

Il est important de noter que le logiciel de CMS le plus populaire au monde présente quelques limites. Le premier que nous mentionnons dans cet article est d’ordre sécuritaire. En effet, c’est une évidence, tous les CMS qui bénéficient d’une grosse réputation sont le plus souvent très exposés au phénomène de piratage. 

Il faudra porter une attention particulière au moment de l’installation des éléments comme les plugins. Plus encore, lorsque ceux-ci ne sont pas officiels. Ils pourraient être accompagnés de certains scripts qui viendront mettre le site en danger, voire le détruire. Il est conseillé de faire des manipulations plus poussées, afin d’assurer et sécuriser le site internet.

L’autre inconvénient c’est qu’il y a des thèmes qui sont très complexes à installer. Cela impliquera alors beaucoup de temps pour la compréhension du système et créer tout le site internet comme on le souhaite réellement.

Pour finir, WordPress est un logiciel qui n’est pas vraiment apte à recevoir un grand nombre de plugins. Tout d’abord, la vitesse de chargement sera considérablement ralentie. Ce qui est considéré comme un gros point faible du point vu du référencement.