WooCommerce

Woocommerce, son fonctionnement, ses avantages, et ses inconvénients

Il est prouvé avec une certaine marge que Woocommerce est la solution la plus sollicitée du e-commerce sous WordPress. En effet, elle possède plus de 5 millions d’installations actives et une note de 4,6/5 sous WordPress. Il est donc important pour les adeptes de WordPress de découvrir cette extension afin d’étendre leurs activités.

La cause ? Elle transforme votre site WordPress en un véritable e-commerce. Ainsi, vous pourrez bénéficier d’une vraie boutique en ligne servant à la vente, la gestion des produits et autres.Toutefois, pour réussir pleinement dans le e-commerce passant par ce plugin, il est important de connaître son fonctionnement, ses avantages et ses inconvénients. Faisons le point dans cet article.

D’abord, c’est quoi Woocommerce concrètement ?

Par définition simple, Woocommerce est une extension WordPress qui ajoute une fonctionnalité boutique à ce dernier. En d’autres termes, c’est un moyen simple et efficace pour intégrer une boutique pleinement fonctionnelle sous WP. En toute impartialité, c’est le moyen le plus simple pour cette fonctionnalité.

Contrairement à certains plugins du même type, celui-ci se démarque par le fait qu’il soit complet. Pour ceux qui ne le savent pas, il offre toutes les fonctionnalités envisageables d’une boutique en ligne (gestion de stock ; gestion des moyens de paiement ; évaluation des produits ; sécurité ; mailling…). Sous WordPress, il s’accompagne de nombreuses autres extensions qui viennent étendre ses fonctionnalités à l’infini, ou presque.

Quel est le fonctionnement Woocommerce ?

Woocommerce est un plugin comme tous les autres sous WordPress ! De ce fait, il fonctionne de la même manière que les autres. : un back office qui sert de panneau de configuration et un front office qui est la boutique visible par les internautes. Toutefois, avant d’avoir ces parties, il faut tout d’abord installer WooCommerce et le configurer.

L’installation et la configuration du Woocommerce

Woocommerce est une extension assez large qui requiert une installation et une première configuration soignée. Voici les principales marches à faire pour l’avoir sur votre site WordPress.

01 - L’installer le Plugin

C’est la première étape du processus. Il est possible de le faire suivant deux méthodes. Soit le télécharger gratuitement à partir de ce site et l’installer sur votre site, Soit passer par votre tableau de bord WordPress et l’installer directement. Pour ce qui est de la deuxième méthode, qui s’avère être la plus facile d’ailleurs, c’est très simple.

Tout d’abord, accédez à votre site WordPress et naviguez vers extensions  ajouter. Ensuite, servez-vous de la barre de recherche pour trouver Woocommerce. Une fois trouvé, cliquez sur le bouton « installer maintenant ». Après quelques instants (temps nécessaire pour l’installation), cliquez sur activer. Votre plugin est ainsi opérationnel sur votre site web. Maintenant place à la deuxième étape.

02 - Accéder à l’assistant d’installation

Vous seriez toujours invité après l’installation, à parcourir un assistant d’installation. Certes, c’est optionnel, mais il est préférable de le visiter afin de configurer certains paramètres clés pour le fonctionnement. En fait, sur la page d’assistant d’installation, vous êtes juste invité à entrer quelques informations de base concernant votre boutique. Il est question : de son adresse, sa devise, et le type de produit à vendre (numériques et/ou virtuels).

Après, cliquez sur « continuer »

Remarque : il est bien possible pour vous en cas de nécessité de modifier dans vos paramètres Woocommerce les informations données dans cette page.

03 - Choisir les processeurs de paiement

La précision en vaut la peine ! Il est question ici, de définir quels paiements vous autoriserez dans votre boutique en ligne. Vous pouvez utiliser Stripe, PayPal et/ou les paiements hors ligne. Par ailleurs, l’utilisation des extensions pour ajouter d’autres processus de paiement n’est pas proscrite. Tout compte fait, vous n’avez qu’à sélectionner les options que vous souhaitez pour votre boutique et cette extension les configura.
Toujours en cliquant sur continuer, une nouvelle page s’affiche.

04 - Configurer les options d’expédition

Il est question dans cette étape, de décider quel sera le taux de l’expédition, ou si elle sera gratuite. Toutefois, vous pourrez diviser les clients selon les zones ou autres, avant la fixation du taux. Aussi, déterminer la catégorie de clients qui bénéficieront de la livraison gratuite.

05 - Examiner les compléments facultatifs

La configuration des bases de votre boutique en ligne est déjà effective à ce stade. Cependant, bien qu’aucun des éléments de cette page ne soit requis pour gérer votre boutique, ils peuvent être utiles. De ce fait, nous vous recommandons d’aller au moins sur Storefront. Il a été conçu spécialement pour Woocommerce ; et peut rendre l’installation de votre boutique en ligne plus facile et rapide.

06 - Installer le Plugin Jetpack

Cette page est aussi optionnelle. En effet, vous déciderez de son installation ou pas. Cependant, sachez qu’il peut être un ajout utile à votre boutique. Ceci, parce qu’il offre une large gamme de fonctionnalités, y compris la sécurité, diverses analyses et plus encore.

07 - Terminer le processus d’installation

À ce niveau, votre boutique en ligne est prête pour recevoir toutes les actualités (commandes et autres). Il ne vous reste qu’à ajouter des produits, et gérer le stock.

Comment ajouter les produits dans Woocommerce ?

Juste après l’installation de ce plugin, vous verrez dans le menu du tableau de bord de nouveaux onglets : la zone de paramètre général et la zone de produits. Premièrement, vous devez aller dans Produits, Ajouter nouveau, permettant d’ajouter votre premier produit.

Ensuite, y créer un titre et une mini description du produit en question. Après cela, il faudra ajouter des informations sur le nouveau produit, puis en défilant vers le bas, sous l’éditeur des messages, vous verrez une première section : donné du produit.

C’est là que le travail s’effectue, vous pourrez donc ajouter toutes sortes de détails concernant le produit. S’il s’agit d’un produit virtuel, sélectionnez la case, et WordPress supprimera automatiquement l’onglet Expédition. Ensuite, saisissez dans l’onglet général le prix de vente (qui est parfois variable).

Dans le cas de la vente des produits numériques, vous devez télécharger le fichier à utiliser, déterminer la limite de téléchargement et son expiration. Toutefois, si le téléchargement est illimité, laissez la case vide, de même que la case d’expiration pour signifier que le produit est gardé disponible en permanence.

Remarque :

La gestion de votre stock des produits se fait dans l’onglet inventaire. Ainsi, vous pourrez saisir la quantité du produit, les mouvements d’entrée et sortie. Autoriser même les commandes en cas de rupture ou d’épuisement de stock.

Certains produits sont vendus individuellement, ce qui autorise l’achat d’un produit en une commande. Alors, c’est dans cette même rubrique que vous marquerez cela, tout comme le numéro d’identification du produit (si existant).

En plus de la rubrique inventaire, vous avez d’autres onglets : expédition, Produits liés... Au niveau de l’expédition, il est question de faire le point sur le poids du produit, ses dimensions, et leurs classes d’expédition. Ces éléments sont pris en compte lors de l’expédition du produit en cas d’achat.
Concernant l’onglet Produits liés, il permet d’ajouter des produits mis en vente incitative et en vente croisée. Vous verrez aussi l’onglet Attributs, réservé pour la description des caractéristiques du produit. Enfin, servez-vous de l’onglet Avancé pour faire état des commentaires (s’ils sont activés ou désactivés), entrer les notes d’achat personnalisées, positionner un produit quelconque dans le menu.

À ce stade, tout est déjà opérationnel. Vous avez votre boutique en ligne créée avec Woocommerce, et c’est parti pour un succès au-delà de vos attentes.
Il est vrai que connaître le fonctionnement de cette extension est important avant de se lancer pour voir notre boutique en ligne se développer. Ceci pour la réalisation d’un chiffre important. Cependant, ce n’est pas tout. En effet, vous devez savoir les bienfaits que ce plugin peut vous apporter ainsi que les failles que vous pouvez rencontrer avec lui.

Les avantages de Woocommerce

Vous êtes tellement préoccupé par le lancement de votre commerce marchand en ligne ? Vous ne savez pas avec quel outil vous serrez à mesure de vous lancer ? Soyez sans crainte, car il sera question dans cette partie, de vous faire découvrir les avantages que vous aurez en cas de lancement de votre boutique avec Woocommerce.

C’est un outil gratuit.

C’est en effet l’un des plus grands avantages de l’utiliser. Il est vrai que certaines fonctionnalités peuvent être ajoutées une après les autres, et pourront être payantes. Cependant, le taux de paie est tellement réduit qu’elles peuvent être considérées comme gratuites.

De plus, exclu ces fonctionnalités à probabilité d’ajout, il est purement gratuit. Ce qui est parfait pour le lancement d’une boutique en ligne. Surtout si on veut voir tout ce qu’il y aura à dépenser pour l’approvisionnement de la boutique.
C’est un outil hyper optimisé pour le référencement naturel (SEO) du site web.

Cet avantage est parmi les points qui amènent les webmasters à désirer davantage cet outil pour la création de leurs boutiques. En effet, grâce à lui, vous pourrez blogger en même temps, et créer ainsi plus de trafic. Ce, en augmentant le positionnement de votre boutique en ligne en fonction du mot-clé que vous choisirez pour référencer.

C’est un outil qui peut facilement gérer un grand catalogue de produits.
L’inquiétude n’est pas au rendez-vous concernant la quantité de produits à ajouter. En fait, cet outil a une grande capacité pour gérer facilement un grand nombre de produits. Il vous suffit juste d’avoir un serveur web qui le permettra, et vous pourrez ajouter autant de produits que vous le voulez sans problème.

C’est un outil simple et facile à utiliser.

En optant pour cette extension, vous bénéficierez de son ergonomie. En fait, que vous soyez débutant ou ancien, cet outil ne vous posera aucun problème. Ce, même au niveau de la configuration, et de l’installation. Pas besoin de formation de développeur au préalable pour la création de sa boutique. En outre, vous ne sacrifierez que peu de temps et vous trouverez cela comme un jeu d’enfants. On dirait même à peu près que tout se passe sans votre effort. C’est très cool !

C’est un outil qui a un vaste choix de gestion.

Puisque la précision en vaut toujours la peine, vous avez la possibilité en ouvrant votre boutique, de bien statuer sur les éléments importants. Il s’agit de : comment se feront les paiements en ligne, comment vous aller gérer les taxes, déterminer à qui affecter un certain taux d’expédition, comment se fera le suivi de commande, et autres. En gros, vous disposez de toutes les rubriques pour paramétrer clairement votre e-commerce.

C’est un outil qui permet l’ajout de nouvelles fonctionnalités.

Avec lui, il est possible d’ajouter de nouvelles fonctionnalités qui pourront s’accorder parfaitement avec WordPress. Toutefois, même si cet ajout est quelquefois payant pour d’autres, elles sont très importantes pour booster votre e-commerce. En effet, vous pourriez configurer les ventes flash par exemple.

C’est un outil est populaire.

Peu importe le problème que vous aurez à rencontrer avec cet outil, ne vous en faites pas, car il y a de grandes chances que d’autres webmasters les aient déjà rencontrés. Par conséquent, vous pourrez trouver solution sur de nombreux forums d’entraide dédiés au CMS. De plus, WordPress est doté d’une large documentation.

C’est un outil modifiable.

Le plus souvent, on est face à un dilemme : celui de se trouver prit en otage par une agence web, dans l’impossibilité de faire des modifications quelconques. Cependant, avec Woocommerce, vous ne ferez jamais face aux situations pareilles. En effet, il laisse la possibilité de faire les modifications à la guise de n’importe quelle agence. En conclusion, nous dirons que le lancement du e-commerce avec lui est l’assurance d’un travail facilement récupérable à l’avenir.

Les inconvénients de Woocommerce

Malheureusement, il est doté de quelques faiblesses pouvant être néfaste pour le développement de votre boutique en ligne.
Son incompatibilité générale

Woocommerce est un outil très sollicité par plusieurs webmasters, cependant, il peut arriver qu’il ne soit pas compatible à tous les thèmes WordPress. Par ailleurs, il ne s’adapte pas facilement aux très gros sites e-commerce. C’est pourquoi, il n’est pas recommandé pour les boutiques tournant dans les milliers de produits.

La nécessité primordiale de toujours faire la mise à jour

Lorsque vous voulez vous lancer dans la vente en ligne avec Woo commerce, il est obligatoire de veiller à toujours faire la mise à jour de ce dernier. En effet, l’utilisation d’une version ancienne, peut très vite engendrer des erreurs de liaison avec le thème. La vigilance est donc au rendez-vous !

Sa longue procédure de configuration

Avec cet outil, vous devez savoir que votre boutique ne sera pas livrée « clé en main ». En effet, après son installation, vous devez le configurer et le personnaliser suivant des étapes, avant d’y ajouter vos produits. De plus, il vous faudra ajouter plus d’extensions pouvant vous aider dans le progrès de votre boutique.